L’épilation du « minou »……

Quelques conseils à faire avant, pendant et après pour ne pas décéder de douleur, ça vous branche??

Avant:
-Quelques jours avant l’épilation, utilisez un gommage très doux sur la zone à épiler, on parle de zones intimes, donc fragiles.
-Evitez de prendre rendez-vous pour votre épilation pendant vos règles. Le corps est plus sensible à la douleur à ce moment béni du mois. Par contre, dans les jours qui suivent, c’est pile le bon créneau!
-Si vraiment vous craignez que votre côté douillette ne prenne le dessus, prenez un anti-douleur 30 à 45 minutes avant le moment fatidique. Ça aide.
-De manière générale, évitez de faire ça chez vous. Vous avez toujours un léger petit doute au dernier moment qui vous fait freiner au moment de tirer.
À l’institut, pas de soucis…..quand la bande va être arrachée, elle va être arrachée, point. Efficacité maximale.
Notre devise:
Là où on passe, le poil trépasse!!!

Pendant:
-Inspirez et expirez lentement, un peu comme si vous méditiez ou faisiez du yoga. Certes, le contexte est légèrement différent, mais ça peut vous aider à vous détendre.
-Essayez de rendre ce moment « anodin » en faisant un truc normal pendant que la torture a lieu : lisez un magazine, scrollez sur Instagram, écoutez de la musique, bref, pensez à tout sauf à la troisième guerre mondiale qui se déroule sur votre pubis.
-Soupirez de soulagement. Ça, c’est fait!

Après:
-Evitez de faire du sport juste après, l’idéal étant d’attendre le lendemain. Vous risqueriez d’échauffer la peau encore bien sensibilisée et de faire durer la douleur.
-Ne portez pas de vêtements serrés pour éviter les frottements (hello, culotte en coton toute douce et toute confortable.)
-Et enfin, hydratez. C’est essentiel pour éviter les irritations et calmer la peau. 

Poursuivre votre lecture...